Des jeunes, acteurs de leur avenir

À Lyon-Meyzieu, une intégration sur mesure pour les agents

Accueillie comme nouvelle formatrice enseignement général, Geneviève revient sur les modalités d’intégration des nouveaux agents au centre EPIDE de Lyon-Meyzieu (69). Elle souligne « la bienveillance et l’accompagnement des agents » et compare son arrivée aux premiers pas des volontaires.

Geneviève est impatiente de prendre part aux projets du centre EPIDE de Lyon-Meyzieu. Depuis le 1er juillet 2020, le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu accueille en effet une nouvelle formatrice enseignement général, Geneviève. Elle intègre l’une des sept sections de l’établissement, la section Anne Frank.

Après avoir travaillé dans le domaine de l’animation, Geneviève a officié en tant que formatrice insertion pendant trente années, et a travaillé avec un public majoritairement FLE (Français Langue Etrangère).  Son expérience dans la formation atteste de son goût prononcé pour l’accompagnement de publics vers l’emploi. Son arrivée à Lyon Meyzieu est une suite logique de son parcours professionnel.

Geneviève a souhaité intégrer l’EPIDE pour le sens de la mission, elle se confie sur ses objectifs : « J’ai une réelle envie de participer à l’insertion professionnelle au sein d’une équipe, et mettre ma pédagogie au service du projet de chaque jeune ». 
 

Durant quinze jours, Geneviève a découvert pas à pas, le fonctionnement de l’EPIDE. Elle a pu voir les différents services qui constituent le centre :

- la formation avec l’enseignement général, l’informatique, le sport et la mobilité 
- l’éducation et la citoyenneté ainsi que l’hébergement
- le pôle médico-social.

Progressivement, elle a assimilé et intégré les différents enjeux du centre de Lyon-Meyzieu en participant notamment aux préadmissions des futurs volontaires, aux commissions de discipline et à des rencontres avec les différents partenaires de l’EPIDE.

« Il y a un effet miroir avec mon intégration qui peut être comparée avec les premiers pas des volontaires »

La nouvelle formatrice a apprécié cette intégration sur mesure, un accompagnement progressif et complet. Elle considère cette période enrichissante et nécessaire, elle ajoute :

« C’est une période d’intégration de luxe avec la possibilité de voir le fonctionnement de l’EPIDE dans sa globalité, de connaître tous les corps de métier et de comprendre dès le début la mission de l’EPIDE. »

Pendant cette intégration, Geneviève ne cache pas avoir des fourmis dans les jambes, elle confie : « Je suis pressée de m’investir dans cet accompagnement et d’être sur le terrain ». Elle a fortement apprécié son arrivée à l’EPIDE où la bienveillance et l’accompagnement des agents lui ont permis de se sentir rapidement intégrée.  Elle conclut : « il y a un effet miroir avec mon intégration qui peut être comparée avec les premiers pas des volontaires à l’EPIDE. Tous les cadres ont été partie prenante de mon intégration et ont fait preuve d’une grande disponibilité ».