Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les soft skills : des compétences essentielles en entreprise

Aujourd’hui, les recruteurs se concentrent davantage sur les compétences, que sur les diplômes. Mais quelles sont les compétences qui attirent les entreprises ? Et comment les mettre en avant ?

Dans le monde du travail, le savoir-être est une notion qui fait la différence et qui complète le savoir-faire. Il fait référence à vos attitudes, à vos valeurs. Vous devrez faire preuve de ces qualités personnelles et comportementales en entreprise.

Qu’est-ce que les « soft skills » ?

Le savoir-être en entreprise est essentiel. Certains comportements et attitudes sont attendus dans le milieu professionnel. Selon Pôle Emploi, 60% des employeurs estiment que les compétences comportementales sont plus importantes que les compétences techniques. Ces fameuses compétences sont appelées soft skills. Elles sont donc un facteur important à l’embauche. Elles permettent de découvrir la personnalité du candidat, tout en mettent en avant ses valeurs humaines. Il est donc fondamental de préciser sur votre CV et lors de l’entretien d’embauche, vos loisirs et/ou vos activités extra-scolaires. Car celles-ci peuvent intéresser le recruteur et faire la différence pour obtenir le poste.

Les entreprises souhaitent que les salariés développent des qualités non professionnelles telles que la créativité ou l’empathie. La rigueur, l’organisation… En somme, toutes les qualités personnelles qui font d’un salarié banal, un collaborateur, un collègue, un manager efficace, performant et agréable pour le reste de l’équipe.

Comment en parler ?

Sachez que vos soft skills vont vous aider à valoriser votre potentiel en entretien. Mais également, de répondre à l’une des questions favorites des recruteurs : « quelles sont vos qualités et vos défauts ? ». En parlant de vos principales qualités vous pourrez parler de vos soft skills. Par exemple : votre façon de vous intégrer facilement à une équipe. D’être apprécié pour vos relations humaines et votre travail en groupe. Vous pouvez donc parler d’adaptabilité et d’esprit d'équipe !

Si vous êtes membre d’une association, d’un club ou encore que vous faîtes parti d’un groupe de musique, de danse ou toute autre chose de ce type, n’hésitiez pas à en parler. Cela peut révéler des compétences qui vous seront nécessaire dans votre futur poste. Si vous pratiquez un sport, expliquez ce qu’il vous apporte au quotidien tout en faisait le rapprochement avec des compétences professionnelles. Par exemple : « Je fais du football depuis 5 ans. J’ai appris à me surpasser, persévérer. Lors des matchs je sais gérer la pression et motiver mon équipe. » Dans ce cas, vous parlez de gestion du stress, de motivation. Là encore, des soft skills importantes et primordiales dans le secteur de l’hôtellerie-restauration et du paramédical. Par ailleurs, dans le domaine du commerce et de la vente ; vous devez savoir écouter activement, convaincre, être flexible et organisé.

Enfin, toutes ces compétences sont indispensables et favorisent le bien-être au travail. Elles sont un plus dans l’évolution professionnelle. Aujourd’hui, les salariés ont des missions de plus en plus complexes et les compétences techniques ne suffisent plus.