Des jeunes, acteurs de leur avenir

Se forger un parcours exemplaire au centre EPIDE de Belfort

Des volontaires du centre EPIDE de Belfort ont vu leurs efforts vers une citoyenneté assumée récompensés par Madame le Maire de Châtenois-les-Forges, ce mercredi 30 septembre. L'occasion pour nous de vous présenter le PCE, le Parcours Citoyen Educatif, un des piliers de l'offre de service de notre établissement.

Ils sont sortis du brouillard. Au propre comme au figuré, cinq volontaires du centre EPIDE de Belfort sont sortis du brouillard ce mercredi 30 septembre 2020 en se rendant vers la commune de Châtenois-les-Forges. Accueillis à la mairie, ils ont eu l'honneur de se voir remettre leur attestation PCE (Parcours Citoyen Educatif) par Madame la Maire Mélanie Welklen-Haoatai, accompagnée de son adjointe. Elles ont félicité les cinq volontaires pour leur engagement civique et leur remarquable parcours à l'EPIDE en soulignant leurs particularités : l'apprentissage du français et des valeurs républicaines pour un volontaire afghan, les choix professionnels d'un futur agent de restauration et de trois futurs militaires. 


Le parcours citoyen éducatif doit permettre à tous les volontaires d'acquérir 6 grandes compétences PCE qui concourent à leur insertion sociale, professionnelle et à leur autonomie.

  1.  "Respecter les règles et vivre en collectivité" participe au développement de l'autonomie quotidienne du volontaire et au bon fonctionnement du centre. Elle intègre l'entretien et le respect de son lieu de vie.
    Elle fait partie du socle de base à acquérir en priorité par les volontaires.
     
  2. "Agir en confiance" englobe le champ de la connaissance de soi et le développement de compétences psychosociales, telles que la confiance en soi, la communication et la coopération, la gestion de ses émotions et de son stress ... dans le but de réaliser seul certaines actions.
    Cette compétence s'acquiert par paliers tout au long du parcours.
     
  3. "Prendre soin de soi", où l'intervention de l'équipe médico-sociale est la plus importante, permet au volontaire de mieux gérer sa santé, les risques sanitaires. Elle contribue ainsi à une meilleure hygiène de vie, condition de l’insertion des jeunes.
    La progression de cette compétence dépend, en grande partie, de la situation de départ du volontaire.
     
  4. "Gérer ses démarches administratives et son budget" vise à développer l'autonomie du volontaire dans ces domaines et dans sa recherche de logement.
    Les volontaires doivent acquérir ce socle de base dès les premiers mois de leur parcours, puis consolider les compétences visées.
     
  5. "Gérer ses déplacements et son temps" contribue à favoriser l'employabilité du volontaire en lui permettant une meilleure autonomie dans sa mobilité et l'organisation de ses actions et projets.
     
  6. "Agir en citoyen" vise la prise de conscience de certaines réalités sociales (différences, discriminations, difficultés, ...). Elle favorise chez les volontaires une meilleure compréhension de certains principes (solidarité, respect, tolérance, patrimoine national ...) et s'acquiert notamment par la réalisation d'actions citoyennes (solidaire, environnementale, institutionnelle, de mémoire) tout au long du parcours.