Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les volontaires du centre EPIDE de Combrée sur les traces d’Harry Potter !

Un groupe de volontaires a participé à un séjour de cohésion qui restera inoubliable. Les jeunes sont partis plusieurs jours sur les traces d’Harry Potter, à Londres, après un long travail pédagogique autour des films et de l’œuvre littéraire.

Une dizaine de volontaires du centre EPIDE de Combrée sont partis sur les traces du héros de la célèbre saga Harry Potter, pendant un séjour de cohésion. L’objectif de ce séjour hors du commun vise à créer des liens et favoriser l’autonomie des volontaires au cœur de la culture britannique.

Un projet pédagogique

Cette idée est née de la passion commune pour le héros Harry Potter d’une formatrice d’enseignement général et d’une conseillère éducation et citoyenneté, comme l’explique Nadège : « En partageant mon savoir et ma passion, j’ai souhaité aborder les apprentissages autour d’une thématique attractive ». 

Dans le cadre de la formation générale et pour préparer leur séjour de cohésion, les volontaires ont dans un premier temps eu le plaisir de lire le premier tome intitulé « Harry Potter à l’école des sorciers ». Un moyen pédagogique pour les intéresser à la lecture et découvrir l’œuvre originelle (1997), sortie quelques années avant le film du même titre (2001).

Pour compléter cette première approche littéraire, les jeunes se sont ensuite initiés à la culture cinématographique avec l’étude des premiers films sur le célèbre apprenti sorcier. L’étude de ces deux versions a leur permis de se familiariser avec cet univers et d’effectuer une étude comparative entre les détails du livre et ceux du film.

Un voyage à Londres sur les traces d’Harry Potter

Dans la continuité de cette étude, les volontaires ont pris la direction de Londres, lieu de tournage du film, et aussi lieu de vie du célèbre personnage. Logés en auberge de jeunesse, les jeunes ont débuté leur périple en découvrant les décors originaux du tournage des films : la gare de King’s Cross et sa célèbre voie 9 ¾ , le millenium bridge, l’ambassade d’Australie qui dans la saga représente le décor de la banque Gringotts, le palais de Whitehall qui dans l’univers d’Harry Potter est l’entrée du ministère de la magie, etc.

« C’était très intéressant de partager ce temps de cohésion autour de la thématique d’Harry Potter. Grâce à ce séjour à l’étranger, j’ai pu acquérir plus d’autonomie » note Brandon, volontaire depuis trois mois. Ce séjour original s’est poursuivi par la visite du studio Harry Potter, un évènement très attendu comme l’explique, émerveillée, Mégane : « Cette visite du studio, c’était quelque chose d’énorme pour moi, parce que je suis rentrée concrètement dans l’univers d’Harry Potter. J’ai eu le privilège de vivre notamment une immersion au cœur de la banque des sorciers, de découvrir les décors et costumes du film. C’était magique d’être dans la peau des personnages selon les différentes mises en scène ».

Ce séjour a également été l’opportunité pour les volontaires de Combrée de découvrir le patrimoine architectural, historique et culturel de Londres : Buckingham Palace et sa relève de la garde, la place de Picadilly Circus, Big Ben, Hyde Park, etc. Un temps de cohésion qui leur aura permis d’élargir leurs connaissances littéraires et de découvrir la culture britannique à partir de la saga mondialement connue.