Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les volontaires de Montry accompagnent un militaire blessé aux 20km de Paris

Pour la cinquième année consécutive les volontaires du centre EPIDE de Montry ont participé aux 20km de Paris. L’occasion d’accompagner encore une fois un militaire blessé en opération, en le poussant en joëlette sur l’ensemble du parcours.

Ils sont sept. Sept volontaires du centre EPIDE de Montry, accompagnés de Thomas Lesgent, formateur de sport, qui ont participé aux 20 km de Paris. Le centre participait à la course pour la cinquième année consécutive.

Cette année, les volontaires ont accompagné Kévin, un militaire français blessé en opération, poussé en joëlette. A l’assaut des 20 kilomètres, ils ont tous brillamment terminé la course en 2h20 minutes avec, pour certains, la fierté d’avoir réussi un exploit qu’ils ne pensaient pas pouvoir réaliser.

« Le blessé, ça m’a beaucoup touché. C’était une fierté pour moi de courir avec lui. Le début de la course s’est très bien passé. Il y avait une bonne ambiance avec Kevin. Ça nous a poussé pour aller jusqu’au bout » se félicite Fala, volontaire au centre EPIDE de Montry. Un avis partagé par Philippe, également volontaire à Montry : « Cette expérience était enrichissante car en plus de gérer notre rythme de course pour tenir jusqu’au bout, on devait aussi gérer le maniement du fauteuil » détaille-t-il.

Et pendant que ces jeunes affrontaient le bitume parisien, d’autres volontaires du centre EPIDE ont été affectés à l’organisation de la course. Ces derniers avaient ainsi la responsabilité de diriger les coureurs vers le sas correspondant à leur temps de course estimé et une fois la course démarrée, d’ouvrir progressivement les barrières afin de fluidifier le départ. « C’était super intéressant. Si je pouvais le refaire, je le referais volontiers et pourquoi pas courir cette fois » explique Mustapha.