Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les campagnes de communication de l’EPIDE prennent un nouvel essor

Depuis 2017, l’Etablissement Pour l’Insertion dans l’Emploi oriente sa stratégie de communication autour des volontaires. Appelés ambassadeurs de l’EPIDE, les jeunes, anciens et actuels volontaires, sont au cœur des campagnes de recrutement et de visibilité de l’EPIDE.

En 2017, Christiane, Marco, Swann ou encore Joranne, les ambassadeurs de l’EPIDE témoignaient de leur motivation. Avec des messages adaptés de leurs témoignages tels que « L’EPIDE m’a motivé alors je me suis bougé » ou encore « J’ai échangé ma VDM contre un avenir au QLM », ils s’adressaient directement aux jeunes qui ont fait face aux mêmes difficultés qu’ils avaient, eux-mêmes, rencontrées par le passé.

En 2020 les nouveaux ambassadeurs se dévoilent avec des messages orientés sur leurs projets professionnels et le savoir-être.

Des ambassadeurs découverts sur les réseaux sociaux

Un nouveau casting a été organisé sur les réseaux sociaux auprès de volontaires et anciens volontaires. Une nouvelle occasion de mettre en lumière les parcours des jeunes issus des 19 centres EPIDE.

36 candidatures ont été recensées relevant un fort engagement sur les réseaux sociaux. Cinq filles et cinq garçons ont remporté le casting des ambassadeurs.

Alvin, Ashi, Cheik, Esméralda, Fala, Nadia, Pascaline, Romane, Sergio et Tuma ont pris la pose sous l’objectif de Cyril Marcilhacy, photographe professionnel mandaté par l’EPIDE.

« L’EPIDE nous mène vers le haut. Représenter ce qui nous a le plus aidés dans notre vie, c’est valorisant. Quand j’ai découvert ce casting, j’ai foncé. Je suis fière de représenter l’EPIDE. » Romane, volontaire au centre EPIDE de Combrée.

#PlusFortsEnsemble, avec l’EPIDE, les jeunes deviennent des super-héros !

Une campagne sponsorisée visant à inviter les entreprises à s’engager auprès de l’EPIDE a été lancée sur le réseau social LinkedIn. Débutée en décembre 2019 et poursuivie en janvier 2020, l’opération interpelle les entreprises et les incite à découvrir les super-pouvoirs révélés durant le parcours des jeunes à l’EPIDE.

Les visuels rappellent les codes graphiques de la pop-culture. Avec une ligne graphique épurée et symbolisée par la silhouette d’un(e) super-héro(ïne), les compétences et les qualités humaines des volontaires sont mises en avant avec des messages courts.

Attitude professionnelle exemplaire, motivation, combativité, désir d’apprendre, autant de soft skills développés à l’EPIDE et qui sont les super-pouvoirs des volontaires.

#DeviensQuiTuVeuxEtre, avec l’EPIDE, les jeunes dessinent leur avenir !

Les visuels à destination des jeunes annoncent le ton d’une nouvelle identité de référence, et ce, en s’appuyant sur une représentation plus actuelle des volontaires.

Fraîcheur et modernité sont les maîtres-mots pour cette nouvelle série de portraits. Les visuels s’articulent autour d’un travail typographique inspiré des codes graphiques appréciés des jeunes, cible prioritaire de recrutement de l’EPIDE.

Ce parti-pris créatif met en scène Cheik, Esméralda, Nadia et Sergio qui nous dévoilent successivement leur objectif, leur plan, leur mission, leur but. Ils annoncent et associent leurs ambitions avec des verbes d’actions en lien avec leurs projets professionnels. Les messages symbolisent leur motivation et aussi l’accompagnement de l’EPIDE dans la poursuite de leur projet.

Pour Esmeralda, ancienne volontaire du centre EPIDE de Lanrodec et aujourd’hui vendeuse conseillère en magasin « Mon plan, me confectionner un avenir sur mesure » et pour Sergio, ancien volontaire du centre EPIDE de Montry, pâtissier en alternance « Mon but, la 1ère ligue de la pâtisserie ». Des projets professionnels déjà bien avancés pour ces deux anciens volontaires.

Quant à Cheik, futur photographe, « Mon objectif, capturer les joies et partager l’instant » et Nadia, future gendarme « Ma mission, protéger et servir avec le sourire », la poursuite de leur parcours au sein de l’EPIDE ouvrira le champ des possibles pour devenir ce qu’ils veulent être.

Une campagne digitale à destination des jeunes est également orchestrée sur les réseaux sociaux depuis le 20 janvier et se terminera le 9 février.