Des jeunes, acteurs de leur avenir

Clarisse : « En un an, tout a changé grâce à l'EPIDE »

Pas facile de s’orienter professionnellement quand on a le moral au plus bas. Au centre EPIDE de Combrée (49), Clarisse a retrouvé l’énergie et la confiance qui lui manquait pour aller au bout de son projet. Aujourd’hui, elle est Adjointe de sécurité et vise le concours de Gardien de la Paix. Elle remercie toutes les équipes de Combrée et nous raconte les temps forts de son parcours.

CLARISSE & TIBO INSHAPE

« Un jour chez moi, alors que j'avais perdu toute motivation et que l'ambiance avec mes parents se dégradait, j'ai trouvé une vidéo d'un certain « Tibo inshape » qui parlait de l’EPIDE… »

 

RETROUVER LE SOURIRE

« … Après avoir regardé les modalités d'inscription, je me suis dit : ‘’Pourquoi pas essayer ? Après tout, je n'ai plus rien à perdre !’’
Et je me suis inscrite
. »

« Un ou deux mois plus tard, j’entrais au centre EPIDE de Combrée ; j'étais un peu perdue, le moral un peu à zéro. L'équipe enseignante m'a redonné le sourire et la force de me battre pour obtenir ce que je voulais. »

UNE SEMAINE À PARIS MEMORABLE

« Un souvenir marquant de mon parcours à l’EPIDE, c’est un séjour à Paris. Une semaine passionnante où j’ai eu l’occasion de participer au ravivage de la flamme sous l’arc de triomphe. Une cérémonie impressionnante à laquelle ne sont pas conviés tous les citoyens. C’était un privilège d’y assister et de participer à cette cérémonie mémorielle.
Lors du même voyage, j’ai eu l’opportunité d’échanger avec des professionnels de la police, de la gendarmerie et des CRS lors de la sécurisation d’un événement officiel. Deux volontaires participaient. De mon côté, j’ai beaucoup observé, j’ai échangé et j’ai gardé un souvenir marquant de ces expériences. Cela a consolidé l’idée du projet professionnel que j’élaborais à l’EPIDE.
 »

UN PROJET EN TÊTE

« Ce projet, c’est d'intégrer la police ou la gendarmerie. Là encore, étape nécessaire : inscription au concours d'adjoint de sécurité de la zone Est de la France. »

UNE PREPARATION COMPLETE

« Avec toute l’équipe du centre EPIDE de Combrée, j’ai mis toutes les chances de mon côté en préparant l’écrit, l’oral et aussi le sport. On fait de tout à l’EPIDE ! La rencontre avec les professionnels est facilitée. Cette fois-ci, deux représentants de la Police Nationale sont venus pour nous aider à préparer les tests. Je me souviens de leur réaction après mon concours « blanc » : « C’est parfait, rien à redire ! » Je savais que j’étais sur la bonne voie. »

 « J'ai passé tous mes tests à Dijon et j'ai tout réussi ! J’ai été appelée au mois de novembre pour intégrer l'Ecole Nationale de Police dans le Sud-Ouest. »

UNE FORMATION INTENSE

« J'ai commencé ma formation pour devenir adjointe de sécurité au mois de décembre.  J'ai effectué trois mois de formation : c'était court mais très intense ! Il fallait tout retenir en très peu de temps et devenir de plus en plus professionnel notamment lorsque je participais à des simulations de contrôle routier, de violence, d'ivresse publique ou de manifestation. »

DEJA AU TRAVAIL !

« Le 27 février 2020, j'ai officiellement obtenu mon grade d'adjointe de sécurité. J'ai intégré le 2 mars un commissariat dans une brigade de police-secours et je participe à des interventions comme un policier gradé. Tout ça s'est passé en l'espace d'un an seulement ! »

VOIR LA VIE D’UN ŒIL DIFFERENT, AVEC PLUS DE CONFIANCE

« Je voudrais remercier toute l'équipe du centre EPIDE de Combrée. Chacun d'entre vous m'a énormément aidée. Je me suis sentie très soutenue et heureuse malgré quelques baisses de moral ou mon manque de confiance en moi. J'ai appris beaucoup de choses en très peu de temps. J'ai participé à des évènements avec des associations qui m'ont permis de regarder les choses d'un œil différent. »