Des jeunes, acteurs de leur avenir

A Lyon, une mission locale en immersion dans le centre EPIDE

Le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu a accueilli le 13 mai la mission locale de St-Chamond. L’objectif, rapprocher les deux dispositifs, afin de faire découvrir l’EPIDE aux conseillers de la mission locale pour proposer à de nouveaux jeunes de devenir volontaire.

Promouvoir le dispositif EPIDE. C’était l’enjeu principal de cette journée où le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu a accueilli, en immersion, le 13 mai, l’ensemble des conseillers et des chargés d’accueil de la mission locale de St-Chamond (Loire).

L’occasion de présenter, durant une matinée très studieuse, la mission de l’EPIDE : l’insertion sociale et professionnelle de jeunes éloignés de l’emploi et très souvent en rupture avec leur environnement familial et social. Une présentation complétée de trois ateliers, permettant aux conseillers de la mission locale d’apprécier toutes les actions qui accompagnent, au mieux, chaque volontaire.

Cora Geyer, conseillère en insertion professionnelle et Louis-Marie Rabillé, formateur d’enseignement général, ont ainsi mis l’accent sur les outils utilisés spécifiquement lors des ateliers d’insertion professionnelle. Pendant une heure, les conseillers ont ensuite été invités à participer activement à l’une des trois séances proposées. Au programme, ADVP sur les métiers ; photo langage et pour finir Speed Comport’in : objectif rappeler les principaux droits et devoirs du salarié dans une entreprise, identifier les règles et principes à respecter pour l’atteinte du retour à l’emploi, et identifier les comportements facilitant ou pénalisant une démarche de retour à l’emploi.

Questions réponses avec les délégués des volontaires

Avant de clore la journée, une table ronde, très animée, a permis aux conseillers de rencontrer les délégués des volontaires qui se sont prêtés au jeu des questions réponses. Un moment très émouvant, tant pour les volontaires qui avaient tous à cœur de partager leurs motivations et tout le chemin qu’ils avaient parcouru grâce à l’accompagnement et le cadre de l’Établissement, que pour les conseillers impressionnés par le cheminement de ces jeunes qui souhaitaient « faire quelque chose de leur vie ».

Le directeur de la mission locale, Jean-Pierre Bertholet a finalement conclu cette journée en remerciant le centre pour l’accueil, la disponibilité et l’image qui leur avait été réservée : « Vous avez démontré la pertinence évidente du dispositif, et j’espère que les jeunes seront plus orientés vers l’EPIDE de Lyon-Meyzieu à l’avenir ». Une journée qui a permis de jeter les premiers jalons d’une collaboration entre les deux structures afin que les jeunes puissent bénéficier d’un accompagnement pérenne et sur-mesure vers l’insertion professionnelle.