Des jeunes, acteurs de leur avenir

A l’EPIDE, l’uniforme comme symbole d’un nouveau départ

A son arrivée, chaque jeune qui intègre l’EPIDE reçoit son paquetage, composé de vêtements et des différents accessoires qui le composent. C’est une étape clé du parcours à l’EPIDE. Elle entérine l’intégration des nouveaux arrivants au sein du dispositif et revêt un enjeu pédagogique fort.

Tous les deux mois ont lieu des admissions dans les 19 centres EPIDE. C’est à cette occasion que les nouveaux arrivés reçoivent leur paquetage. De couleur rouge et bleue depuis le début de l’année 2017, la tenue uniforme permet de développer un esprit d’appartenance à l’EPIDE et d’effacer les différences et les inégalités sociales. Tous les volontaires et tous les cadres des centres portent la même tenue. Le paquetage est composé d’une tenue de vie courante, d’une tenue de sortie, d’une tenue de sport et d’un ensemble d’accessoires.

De la perception de l’uniforme…

A leur arrivée, les jeunes reçoivent la première partie de leurs effets d'habillement : la tenue de sport et une parka. Pour une majorité d’entre eux, le port d’une tenue uniforme représente un grand changement. Comme pour Alicia du centre EPIDE de Combrée. Celle-ci a ainsi l’impression « de commencer une nouvelle vie. »

Le reste des effets d’habillement n’est transmis aux jeunes qu’au cours de leur deuxième semaine de vie à l’EPIDE, après avoir confirmé le choix de poursuivre leur parcours au sein de l’établissement. A tour de rôle, les nouveaux intégrés perçoivent alors le pantalon bleu marine, le polo rouge, le pull, la doudoune et les chaussures. Dans le calme et sans précipitation, chacun manifeste son enthousiasme en annonçant sa taille et sa pointure. C'est avec beaucoup d'émotion et de fierté que tous vivent cette étape. Avec une forme de soulagement, aussi.

Tyrannie des marques, dictature de l’image, près d’un quart des jeunes de 18 à 30 ans citent leur poids ou taille et le « look » comme principales causes de stigmatisation ou de discrimination. Pour Enzo, volontaire au centre EPIDE de Combrée, « l’uniforme, est une tenue qui permet de gommer les différences et d’éviter d’être confronté au jugement des autres volontaires. Lorsque j’ai perçu pour la première fois mon paquetage, j’ai ressenti une grande fierté. Cela concrétisait mon parcours à l’EPIDE. Pour moi, le paquetage représente le symbole de l’EPIDE et me donne un esprit d’appartenance à une même famille ! »

 « Je rentre dans un nouveau monde et je suis heureux. » Donovan, volontaire au sein du centre EPIDE de Combrée.

… à la sensibilisation

A l’EPIDE, la tenue uniforme est aussi un levier de responsabilisation et d’autonomisation des volontaires. Chacun d’entre eux, dès l'instant qu'il signe son contrat et perçoit son paquetage, est aussi sensibilisé au coût qu'il représente. A ce titre, il s'engage notamment à respecter et entretenir les effets d'habillement qui lui sont confiés à titre gracieux le temps du parcours à l'EPIDE. Laver son linge régulièrement et à la juste température n’est pas forcément acquis par l’ensemble des jeunes qui intègrent le dispositif. « Avant l’EPIDE, je ne m’étais jamais occupé de mon linge moi-même », précise en effet Enzo.

Cet uniforme, il le restituera  lorsqu’il quittera son centre, pour entrer en emploi ou en formation. Le moment, peut-être, d’en enfiler un nouveau, professionnel cette-fois, qu’il saura entretenir.