Des jeunes, acteurs de leur avenir

À l’EPIDE, les hommages du 11 novembre au-delà du confinement

Pendant le nouveau confinement, les volontaires et les agents de l’EPIDE sont à l’épreuve. Travailler dans des conditions contraignantes s’impose, et tout le monde y met du sien. La période n’exclut pas de relativiser et de se situer dans l’histoire du pays. Ainsi, comme chaque année, les centres se sont associés aux célébrations de l’armistice de 1918, ce 11 novembre. Retour en images sur ce travail de mémoire.

 

Il y a 102 ans, l’armistice du 11 novembre 1918 mettait provisoirement fin aux combats de la Première Guerre mondiale. Partout en France, les commémorations ont été logiquement perturbées par les contraintes liées à la crise sanitaire. Les volontaires de l’EPIDE se sont associés à ce devoir de mémoire , par exemple lors de leurs rassemblements quotidiens dans les centres.

À Cambrai et Combrée par exemple, des lettres de Poilus ont été lues avant la levée des couleurs. À Velet, comme dans d’autres établissements, les activités du Parcours Citoyen ont permis de retracer l’histoire de ce terrible conflit et de rendre hommage aux soldats. Nous revenons en images ci-dessous sur les événements qui ont pu avoir lieu et nous vous rappelons qu’un site internet compile les informations sur les « Poilus » : Le Grand Mémorial.