Des jeunes, acteurs de leur avenir

À Belfort, les volontaires de l'EPIDE prennent de la hauteur

UN ETE À L’EPIDE – Découvrez toutes les routes prises par les volontaires du centre EPIDE de Belfort cet été !

Pour éviter le crash sur le marché de l’emploi, il est important de bien connaître tous les codes : celui de la vie en société, celui du travail et bien sûr celui qui permet de se déplacer vers son lieu de travail. À l’EPIDE, on apprend tous les codes, en ville comme à la montagne !


LE CODE DE LA ROUTE

La fierté de Maxence et de Marc, désormais titulaires du Code de la route : 


UN BOULOT, JAMAIS SANS FILET

À la pêche à la bouteille en plastique et aux déchets ! Comment joindre l’utile à… l’utile tout en passant un moment convivial : les volontaires ont fabriqué dans la bonne humeur un barrage flottant avec des bouteilles en plastique. Cet art du recyclage sera disposé sur le cours d’eau La Savoureuse.


EN ATTENDANT LA RECOLTE

Mickaël Rintaud, moniteur à l'EPIDE, a accompagné les volontaires de la section 1, pour travailler dans le jardin partagé de l'étang des Forges. L'association France Environnement y guide les volontaires dans l'apprentissage de la permaculture. Les volontaires découvrent les métiers de l'environnement tout en menant une action citoyenne.


VISITE OFFICIELLE : BIENVENUE MADAME KLINKERT !

La Ministre déléguée à l'insertion, Madame Brigitte Klinkert, a été accueillie par la directrice générale de l'EPIDE Madame Florence Gérard-Chalet et par le directeur du centre de Belfort, Monsieur Bachir Bouresas.

Lire l'article : Brigitte Klinkert souligne la bonne conduite des volontaires du centre EPIDE de Belfort


LES VOLONTAIRES PRENNENT DE LA HAUTEUR

Un parcours difficile voire éprouvant par moments mais une expérience unique. Pendant trois jours et demi, les volontaires, accompagnés par la Compagnie Belfort Loisirs, ont parcouru 66 kilomètres, dont 2700 mètres de dénivelé, dans le Haut-Jura !

L’origine du projet réside dans le souhait de préparer les « projets armée » à tout ce qui est endurance et valeurs du métier. Il s’est avéré qu’il était nécessaire de faire appel à des professionnels qualifiés pour la montagne, d’où l’origine du partenariat avec la Compagnie Belfort Loisirs (CBL). Pour organiser et participer à cette action, il faut que les volontaires disposent de 2 mois de préparation au centre, à raison d’une rando hebdomadaire de 12 à 15 kms, en demi-journée au début puis en journée. Ensuite, il est nécessaire d’être licencié à la CBL (pris en charge par l’EPIDE) et d’être assidu aux séances. C’est un projet qui nécessite une logistique importante tant au niveau du paquetage que de l’organisation de l’hébergement et de la restauration. De plus, le circuit doit être configuré fonction des gites disponibles.

Pour la 8ème fois, le centre EPIDE de Belfort prend de la hauteur et fait participer les volontaires qui se destinent aux métiers de l’armée et de la sécurité à un trek en étoile (pour répondre à une difficulté supplémentaire : répondre aux normes sanitaires) sur les crêtes du Haut-Jura.

L'accompagnateur CBL : « Pour s’orienter en montagne il faut avoir une boussole pour savoir où on est et où on veut aller. À l’EPIDE, il faut savoir d’où on part et où on veut aller pour ne pas se perdre dans la vie .»

D’une manière générale, les responsables de CBL ont trouvé les volontaires participants curieux, motivés, intéressés et réactifs.

Réactions des volontaires :  « Sans vous, je n’y serai jamais arrivé. » - « Je n’oublierai jamais cette semaine » - « Un avant-goût de notre futur métier » - « La cohésion ne peut se faire que dans l’effort »


MERCI EMMANUEL !

Un dernier discours aux grandes couleurs, les dernières recommandations aux volontaires très attentifs, et notre collègue Emmanuel Bernert, moniteur au centre depuis cinq ans, quitte le centre pour profiter de sa retraite bien méritée. Nous lui souhaitons tout le meilleur et le remercions vivement pour son investissement au centre de Belfort.


TEST-CRASH

50 km/h, c’est assez pour être en danger. Si les volontaires de l’EPIDE veulent aller vite pour trouver un boulot, les agents sont là pour leur expliquer qu’il est préférable de privilégier la sécurité sur la route. Nous remercions nos partenaires : Pascal Drag Auto, la Préfecture de Belfort et le garage Lucchina pour leur précieux concours.


LE GRAND HACKATHON

Nous y reviendrons plus en détails dans les semaines à venir : une équipe de volontaires du centre de Belfort a participé, comme cinq autres équipes d’autres centres, à un grand hackathon au Ministère du Travail. Un format innovant qui permet de travailler en équipe et en mode agile.

­­


RETROUVEZ L'ACTUALITE DU CENTRE EPIDE DE BELFORT SUR FACEBOOK 

Traitement en cours ...