Etablissement Public d'Insertion de la Défense (EPIDe) https://www.epide.fr/ Liste des flux fr Etablissement Public d'Insertion de la Défense (EPIDe) https://www.epide.fr/ https://www.epide.fr/ Liste des flux TYPO3 - get.content.right http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss Wed, 25 Mar 2020 16:17:41 +0100 Fini d’attendre, deviens volontaire à l’EPIDE d’Alençon ! https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/fini-dattendre-deviens-volontaire-a-lepide-dalencon/ Tu as dit stop au Coronavirus et tu es confiné(e), et c’est très bien ! Mais voilà : tu tournes... Connecte-toi le jeudi entre 16h et 18h sur la page FB du centre ou sur WhatsApp en suivant le lien LIVE EPIDE Alençon

Tu pourras poser toutes tes questions.

Julie Lefèvre, chargée du recrutement des volontaires, y répondra en live.

En attendant, tu peux aussi poser tes questions en MP, réponses le jour J !

]]>
Agenda Alençon (61) Les centres EPIDE Alençon (61) Les thèmes agenda Réunion d'information Wed, 25 Mar 2020 16:17:41 +0100
LE RECRUTEMENT CONTINU ! https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/le-recrutement-continu/ N’hésitez pas à poster votre candidature, je prendrai contact avec vous sous 24h afin de préparer... Les inscriptions sont prises en compte !

Adresse : Centre EPIDE De Cambrai Caserne MORTIER Rue Louis Blériot 59400 Cambrai
Code postal : 59400
Ville : Cambrai
Téléphone : 0638111598
Email : yasmina.treussard@epide.fr
Facebook : https://www.facebook.com/epidecambrai/

]]>
Agenda Les centres EPIDE Cambrai (59) Admissions yasmina.treussard@epide.fr Tue, 17 Mar 2020 21:02:46 +0100
Coronavirus, les 19 centres EPIDE sont fermés jusqu’au 14 avril. https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/coronavirus-les-19-centres-epide-sont-fermes-jusquau-14-avril/ L’EPIDE est mobilisé et participe à l’effort national visant à limiter la propagation du... L’EPIDE est mobilisé et participe à l’effort national visant à limiter la propagation du coronavirus afin de protéger l’ensemble de la population et notamment ses volontaires et ses agents.

Par conséquent, les 19 centres EPIDE et les bureaux de la direction générale sont fermés jusqu’au 14 avril. Toutefois, un accueil minimum est assuré afin de garantir la prise en charge des volontaires qui se trouveraient sans solution d’hébergement.

Ainsi, les admissions, les réunions d’information et autres événements prévus par les centres sont reportés. Même si nos centres sont actuellement fermés, vous pouvez continuer à déposer votre candidature. Celles-ci seront traitées. Une invitation à participer à une admission interviendra immédiatement (ou presque) après la réouverture de nos centres. https://www.epide.fr/un-jeune/deposer-ma-candidature/

]]>
Actualités A la une Fri, 13 Mar 2020 20:19:58 +0100
Calendrier des admissions 2020 - Centre EPIDE d'Alençon https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/calendrier-des-admissions-2020-centre-epide-dalencon/ Le centre EPIDE d'Alençon accueille les jeunes tout au long de l’année.

La cellule du recrutement et de l’insertion du Centre EPIDE d’Alençon répond à toutes vos questions :

  • du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h à 17h
  • le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h

Contact :

Julie LEFEVRE

02 33 81 24 86 - 06 80 31 70 51

julie.lefevre@epide.fr

Attention ! La présence aux journées de préadmissions et d'admissions ne peut se faire que sous réserve d'une inscription préalable en ligne.

]]>
Agenda Alençon (61) Alençon (61) Admissions Thu, 12 Mar 2020 09:16:49 +0100
Réunion d’information collective à Evron jeudi 23 avril 2020 https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/reunion-dinformation-collective-a-evron-jeudi-23-avril-2020/ Le centre EPIDE d’Alençon, en partenariat avec la Mission Locale de la Mayenne, vous invite à... Vous avez entre 18 et 25 ans ? Vous souhaitez reprendre en main votre avenir ? Venez rencontrer le centre EPIDE d'Alençon à l’occasion d'une réunion d’information. La chargée de recrutement vous présentera le dispositif EPIDE, ses avantages, son organisation et ses résultats.

Adresse : Maison de l’Economie – l’AGORA, 92 rue des prés
Code postal : 53600
Ville : Evron
Téléphone : 06 80 31 70 51
Email : julie.lefevre@epide.fr
Facebook : https://www.facebook.com/epidealencon/
Info complémentaire : Réunion d'information collective à 10h.

Pour participer à une information collective, nous vous proposons de nous contacter au préalable par téléphone ou en vous inscrivant sur notre site internet www.epide.fr

]]>
Agenda Alençon (61) Les centres EPIDE Alençon (61) Les thèmes agenda Réunion d'information julie.lefevre@epide.fr Thu, 12 Mar 2020 08:45:52 +0100
Réunion d’information collective au centre EPIDE d’Alençon mardi 21 avril 2020 https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/reunion-dinformation-collective-au-centre-epide-dalencon-mardi-21-avril-2020/ Le centre EPIDE d’Alençon vous invite à découvrir le dispositif EPIDE à l'occasion de la réunion... Vous avez entre 18 et 25 ans ? Vous souhaitez reprendre en main votre avenir? Venez rencontrer le centre EPIDE d'Alençon à l’occasion d'une réunion d’information. La chargée de recrutement vous présentera le dispositif EPIDE, ses avantages, son organisation et ses résultats.

Adresse : Centre EPIDE d’Alençon 45 rue de l’Ecole Normale
Code postal : 61000
Ville : Alençon
Téléphone : 06 80 31 70 51
Email : julie.lefevre@epide.fr
Facebook : https://www.facebook.com/epidealencon/
Info complémentaire : Réunion d'information collective à 14h15.

Pour participer à une information collective, nous vous proposons de nous contacter au préalable par téléphone ou de vous inscrire sur notre site internet www.epide.fr

]]>
Agenda Alençon (61) Les centres EPIDE Alençon (61) Les thèmes agenda Réunion d'information julie.lefevre@epide.fr Thu, 12 Mar 2020 08:41:07 +0100
Réunion d’information collective au Mans mercredi 8 avril 2020 https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/reunion-dinformation-collective-au-mans-mercredi-8-avril-2020/ Le centre EPIDE d’Alençon, en partenariat avec la Mission Locale de l’Agglomération Mancelle, vous... Vous avez entre 18 et 25 ans ? Vous souhaitez reprendre en main votre avenir ? Venez rencontrer le centre EPIDE d'Alençon à l’occasion d'une réunion d’information. La chargée de recrutement vous présentera le dispositif EPIDE, ses avantages, son organisation et ses résultats.

Adresse : Mission Locale de l’Agglomération Mancelle, 39-41 rue de l'Estérel
Code postal : 72100
Ville : Le Mans
Téléphone : 06 80 31 70 51
Email : julie.lefevre@epide.fr
Facebook : https://www.facebook.com/epidealencon/
Info complémentaire : Réunion d'information collective à 14h00.

Pour participer à une information collective, nous vous proposons de nous contacter au préalable par téléphone ou de vous inscrire sur notre site internet www.epide.fr

]]>
Agenda Alençon (61) Les centres EPIDE Alençon (61) Les thèmes agenda Réunion d'information julie.lefevre@epide.fr Thu, 12 Mar 2020 08:38:34 +0100
Diaporama. L'EPIDE en images durant le mois de février 2020 https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/diaporama-lepide-en-images-durant-le-mois-de-fevrier-2020/ Thu, 05 Mar 2020 15:15:25 +0100 Taxe d'apprentissage 2020 : soutenez les volontaires de l'EPIDE avant le 31 mai 2020 ! https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/taxe-dapprentissage-2020-soutenez-les-volontaires-de-lepide-avant-le-31-mai-2020/ Attitude professionnelle exemplaire, motivation, combativité, désir d’apprendre : ce sont les... Soutenir l’Etablissement pour l’insertion dans l’emploi avec le versement de la taxe d’apprentissage (TA) en 2020, c’est aider les jeunes volontaires à développer leur employabilité et faciliter leur insertion dans la vie active.

Une offre de service renforcée par l’engagement des partenaires

Qu’il s’agisse de recruter les volontaires qui en ont le plus besoin, d’enrichir leurs parcours ou de leur assurer des débouchés, l’EPIDE ne peut pas tout faire seul.

L’EPIDE, avec ses 19 centres, s’intègre dans l’environnement local et national et noue des partenariats avec le monde économique ou associatif. Des liens essentiels à la réussite du projet pédagogique de l’EPIDE. Les partenariats peuvent également, permettre à l’établissement d’augmenter ses ressources financières, notamment via la mise en place d’actions de mécénat et le versement de la taxe d’apprentissage.

En soutenant l'EPIDE, les entreprises aident l’établissement et ses volontaires à déployer des actions concrètes :

  • Valider les compétences professionnelles des volontaires.
    Au-delà de la remise à niveau, intégralement délivrée en interne, la taxe d’apprentissage contribue à financer l’accès des volontaires à des certifications professionnelles : Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur, Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité, Certificat de qualification professionnelle, Agent de prévention et sécurité, etc.
  • Favoriser la mobilité des volontaires.
    La formation au code de la route est assurée par les centres de l’EPIDE, qui disposent également de simulateurs de conduite. La taxe d’apprentissage permet le renouvellement du matériel et la présentation des volontaires aux épreuves du permis de conduire.
  • Améliorer les équipements des centres.
    La taxe d’apprentissage finance notamment le renouvellement du matériel adapté aux exigences pédagogiques (parcours santé) et aux évolutions technologiques (logiciels).

En faisant le choix de verser votre taxe d’apprentissage à l’EPIDE, vous contribuez à améliorer un dispositif qui les accompagne vers l’emploi.

Qu'est-ce que la taxe d'apprentissage ?

La taxe d’apprentissage est un impôt obligatoire pour les entreprises exerçant une activité industrielle, commerciale ou artisanale. Cet impôt favorise l’égal accès à l’apprentissage et finance des formations technologiques ainsi que professionnelles. Depuis le 1er janvier 2019, la taxe d'apprentissage et la contribution à la formation professionnelle sont rassemblées dans la contribution unique à la formation et à l'alternance.

L’Etablissement pour l’insertion dans l’emploi est éligible de droit à la fraction des 13 % de la taxe d’apprentissage (L6241-5 alinéa 7 du code du travail) sur le volet « favoriser le développement des formations initiales technologiques et professionnelles hors apprentissage et insertion professionnelle ».

Comment verser la taxe d'apprentissage à l'EPIDE ?

Vous pouvez affecter votre taxe d’apprentissage, en partie ou en totalité à la direction générale de l’EPIDE et ainsi contribuer au financement de l’ensemble de l’Etablissement et /ou plus spécifiquement à un ou plusieurs centres EPIDE.

Les étapes pour verser sa taxe d’apprentissage avant le 31 mai 2020 :

  1. A partir du montant de la masse salariale brute 2019 de votre entreprise, déterminez votre enveloppe disponible et le montant que vous souhaitez verser à l’EPIDE.
  2. Choisissez votre mode de versement : virement (à privilégier) ou chèque bancaire. Un RIB vous sera communiqué, sur simple demande à votre contact au niveau local ou directement à : collecte.TA@epide.fr
  3. Renseigner le bordereau de versement disponible ici
    Ce document est indispensable au traitement de votre versement et à l’édition du reçu fiscal qui vous est dû.
  4. Adressez votre règlement à la direction générale avant le 31 mai 2020.
  5. Envoyez le bordereau de versement dûment rempli à la direction générale de l’EPIDE soit :
    • par voie postale, accompagné de votre chèque bancaire à l’adresse suivante :   Service collecte de la TA- SEF, 40 rue Gabriel Crié, 92247 Malakoff Cedex
    • par mail, en cas de virement bancaire, à l’adresse suivante : collecte.TA@epide.fr
  6. Sous 1 mois à réception de votre versement, conformément au décret 2019-1491 du 27/12/2019, l’EPIDE vous adressera le reçu fiscal correspondant.

Et pour plus d'informations n’hésitez à contacter les chargés des relations entreprises , contacts de proximité des entreprises, ou la direction générale de l’EPIDE à contactentreprise.national@epide.fr

]]>
Actualités A la une Actualités de l'EPIDE Partenaires Partenaires Entreprises & Mécènes Thu, 05 Mar 2020 09:21:58 +0100
Citoyenneté : les volontaires de l’EPIDE sensibilisés aux élections municipales https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/citoyennete-les-volontaires-de-lepide-sensibilises-aux-elections-municipales/ Le centre EPIDE de Margny-lès-Compiègne mène depuis le début de l’année une campagne de... Le taux de participation aux élections est faible chez jeunes de 18 à 25 ans, et ce depuis plusieurs années. Pour faire face à cette problématique, le centre EPIDE de Margny-lès-Compiègne a décidé de sensibiliser les volontaires aux prochaines élections municipales les 15 et 22 mars prochains.

Cette campagne de sensibilisation, initiée début janvier, a pour objectif d’inciter les jeunes à se rendre aux urnes. Pour se faire, deux séries d’affiches ont été apposées sur les murs du centre EPIDE. Tandis que la première rappelle les différentes dates des élections, la seconde invite les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales.

Une thématique au cœur du parcours citoyen EPIDE

Cette campagne est aussi l’occasion d’aborder la citoyenneté lors d’ateliers organisés par les conseillers éducation citoyenneté du centre EPIDE. Pour se faire, ils ont ciblé leurs interventions autour de différents points : le fonctionnement d’une mairie, l’histoire du droit de vote, les droits et les devoirs du citoyen.

Un groupe de volontaires s’est enfin rendu au dernier conseil municipal de la ville de Cergy-Pontoise. Une sensibilisation qui semble porter ses fruits auprès des volontaires du centre EPIDE.

]]>
Actualités Actualités de l'EPIDE Margny-lès-Compiègne (60) Citoyenneté Wed, 04 Mar 2020 16:19:07 +0100
A Margny-lès-Compiègne, « une semaine de l’insertion » pour les nouveaux volontaires https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/a-margny-les-compiegne-une-semaine-de-linsertion-pour-les-nouveaux-volontaires/ Le centre EPIDE de Margny-lès-Compiègne propose désormais aux volontaires de participer, dès le... Le centre EPIDE de Margny-lès-Compiègne a initié depuis le début de l’année une semaine de l’insertion destinée aux nouveaux volontaires, et cela dès le premier mois de leur arrivée. Mise en place par la chargée de relations entreprises, Malha Aib, cette initiative consiste à mobiliser, pendant toute une semaine, les volontaires sur des visites de centres de formation et d’entreprises ou des rencontres avec des professionnels.

Pour ces jeunes, l’objectif de cette semaine est multiple :

  • Leur donner une vision réaliste du marché de l’emploi dans les bassins picard et parisien,
  • Identifier les différentes possibilités de formation pour une filière donnée,
  • Confronter leur savoirêtre aux codes de l’entreprise,
  • Susciter ou conforter des vocations et permettre à des volontaires sans projet d’identifier certains métiers qu’ils souhaiteraient expérimenter durant des stages de découverte.

Visites, découvertes et tests de nouveaux métiers

Durant ce marathon de l’insertion, les volontaires ont découvert des secteurs d’activité variés, grâce à des informations collectives et de forums. Parmi ceux-ci, ont été présentés les métiers de la médiation (PROMEVIL), du bâtiment, de la restauration et de l’hôtellerie, de la logistique, du numérique (Simplon), de la sécurité (les différentes Armées, la Police Nationale, les organismes de formation aux métiers de la sécurité incendie et d’agent de prévention et de sécurité), de la maintenance automobile, de la grande distribution, etc.

Ils ont également visité plusieurs entreprises (SOCREC à Nogent-sur-Oise, l’hôtel Mercure à la Croix-Saint-Ouen et Auchan à Nogent-sur-Oise) et sept centres de formation (AFPA de Villers-Saint-Paul, PROMEO de Senlis, CFA de la CCI, CFA d’Agnetz, PRO SAP à Paris et le CMA de Compiègne).

Les volontaires se sont ainsi rendus sur les différents plateaux techniques où ils ont bénéficié du témoignage des apprenants et des formateurs présents tout en les observant en situation. Les interlocuteurs expérimentés ont témoigné à la fois de leur expérience, des programmes de formation, des conditions de travail, des postures et attitudes en adéquation avec la vie professionnelle, ou encore des évolutions de carrière. A PROMEO, les jeunes ont aussi eu à disposition des tablettes numériques afin de visionner des vidéos sur les différents métiers et de tester, grâce à des jeux, leurs aptitudes éventuelles pour ces métiers.

Malgré le rythme effréné de cette semaine de l’insertion, le bilan est très positif. Cette dernière a permis aux volontaires d’élargir leurs connaissances, tant sur le savoir-faire que sur le savoir-être, et de les aiguiller dans la construction de leur projet professionnel. En effet, de nombreux volontaires ont émis le souhait d’effectuer des stages de découverte à l’issue de ces visites. Face à ce succès, ce dispositif est désormais généralisé pour toutes les futures promotions de volontaires.

]]>
Actualités Actualités de l'EPIDE Margny-lès-Compiègne (60) Insertion Wed, 04 Mar 2020 16:15:08 +0100
Le Centre du Service National, partenaire essentiel dans la promotion de l’EPIDE https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/le-centre-du-service-national-partenaire-essentiel-dans-la-promotion-de-lepide/ Depuis 2007, le centre EPIDE de Combrée, comme de nombreux centres EPIDE, travaille aux côtés de... Lydie, 21 ans est une jeune angevine qui étudie le droit pour s’orienter vers le métier d’avocate spécialisée en droit pénal. En parallèle de ses études, elle réalise un stage en service civique de sept mois, au Centre du Service National d’Angers. Dans ce cadre, Lydie a découvert le dispositif de l’EPIDE et les modalités de recrutement.

A la découverte de l’EPIDE

En novembre dernier le centre EPIDE de Combrée a accueilli une vingtaine d’agents du CSN d’Angers afin de leur permettre de mieux connaître le dispositif. Dans le cadre de ce partenariat, le capitaine Assié, chef de centre du CSN d’Angers a sollicité la direction du centre EPIDE de Combrée afin d’organiser une rencontre avec Lydie, stagiaire en service civique, chargée d’accompagner les professionnels et de contacter les jeunes identifiés.

Au cours de cet échange avec le chargé de recrutement des volontaires, la jeune femme a eu l’opportunité de découvrir la globalité du dispositif de l’EPIDE et les modalités de recrutement et d’échanger avec les volontaires.

Une immersion qui permet de renforcer la collaboration entre le CSN et l’EPIDE comme l’explique Lydie : « Cette rencontre est un véritable atout dans mon quotidien. L’EPIDE propose un accompagnement complet et concret pour aider les jeunes en difficulté. Je conseille aux jeunes de se prendre en main, de mobiliser leur motivation pour rejoindre l’EPIDE. » Sa rencontre avec un volontaire a également été très enrichissante et l’a totalement convaincue que l’EPIDE permettait aux jeunes de se construire.

Une application pendant les Journées Défense et Citoyenneté

L’immersion a été un véritable atout pour cette étudiante et lui permettra de proposer une offre adaptée à la situation du jeune lors d’une prochaine Journée Défense et Citoyenneté (JDC). En effet la JDC est une obligation légale dans le parcours de citoyenneté des jeunes de nationalité française au cours de leur 17ème année.

L’objectif est de les sensibiliser à l’esprit de la défense, de la sécurité et de l’engagement dans la société. A partir des différents ateliers et du test d’évaluation des acquis fondamentaux de la langue française, obligatoire durant cette journée, les professionnels détectent les jeunes en difficulté issus du territoire.

Cet échange présente un intérêt considérable comme l’explique Lydie : « Si je n’étais pas venue à l’EPIDE, la communication avec les jeunes que je vais rencontrer aurait été différente et moins concrète ». Pour Marc Fivel, chargé de recrutement des volontaires au centre EPIDE de Combrée « l’accueil d’un service civique du CSN m’a permis de présenter dans le détail le dispositif EPIDE. Cette journée d’immersion permet de renforcer la collaboration avec le CSN dans l’objectif d’informer un maximum de jeunes de l’accompagnement que nous leurs proposons ».

]]>
Actualités Actualités de l'EPIDE Combrée (49) Citoyenneté Wed, 04 Mar 2020 16:13:07 +0100
A La Grand-Combe, deux anciens volontaires de l’EPIDE interviennent sur le chantier du futur centre https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/a-la-grand-combe-deux-anciens-volontaires-de-lepide-interviennent-sur-le-chantier-du-futur-centre/ Au cours des deux premiers mois de l’année 2020, deux anciens volontaires du centre EPIDE de... Ils sont tous les deux d’anciens volontaires de l’EPIDE. Ils interviennent aujourd’hui côte à côte, en tant que co-gérants de leur société, sur le chantier du futur centre EPIDE d’Alès-La Grand-Combe. Dimitri, 32 ans, et Roland, 33 ans, se connaissent depuis toujours. « Nous venons du même quartier de Colmar. Nous étions voisins » explique Dimitri. « Nous avons grandi dans notre quartier sans perspective d’avenir. L’école ce n’était pas pour nous » poursuit-il.

« J’ai quitté l’école en 3ème, sans diplôme » confirme Roland. « J’ai suivi un apprentissage dans la peinture en bâtiment. Ensuite, j’ai fait quelques petits boulots, de l’intérim, toujours dans le bâtiment et les travaux de démolition » détaille-t-il. L’interim, Dimitri en vit aussi à l’époque. « On nous a parlé de l’EPIDE. Nous y sommes entrés ensemble à 20 ans ». Les deux amis intègrent ainsi, en 2007, la première promotion du centre EPIDE de Strasbourg, où ils partagent le même dortoir.

« L’EPIDE nous a extraits de notre quotidien, de notre vie de quartier. Cela nous a sortis de notre routine » Roland, ancien volontaire du centre EPIDE de Strasbourg.

« En y allant, je ne pensais pas avoir besoin d’un cadre. Au fur et à mesure, je me suis rendu compte que j’en avais pourtant besoin. J’y ai appris la discipline, à me lever tôt, à marcher au pas » se remémore Dimitri. Roland, lui, cherchait bien un encadrement pour le remettre dans le droit chemin. Au bout de 6 mois de parcours, les deux anciens volontaires sortent rapidement vers un emploi. « Je n’avais pas de projet professionnel à l’époque. On était jeune, on ne savait pas ce qu’on voulait. On recherchait la stabilité professionnelle et personnelle surtout » note Roland.

« J’ai eu un contrat pour la ville de Colmar avec une opportunité pour devenir gardien de musée sur un CDD de trois mois » explique ce dernier. Les deux amis enchaînent ensuite chacun de leur côté les petits boulots : « J’ai fait de l’usine chez PSA à Mulhouse, puis j’ai été dans le textile chez Rodia à Valence, ensuite j’ai travaillé pour une entreprise pharmaceutique à Colmar » détaille-t-il.

« L’EPIDE nous a encadrés, structurés, montré la possibilité que l’on a d’évoluer » Roland, ancien volontaire du centre EPIDE de Strasbourg.

Des petits boulots jusqu’à l’offre d’emploi qui va tout changer. Les deux amis d’enfance postulent, ensemble, pour une jeune société spécialisée dans le désamiantage et la démolition. « Nous avons, tous les deux, été recrutés dans la même société, au sein de la même équipe. Nous avons rapidement eu l’opportunité d’évoluer de simple opérateur jusqu’à faire le tour de toutes les activités : encadrement de chantier, gestion de plusieurs chantiers, management d’équipe, etc. » explique Roland. « J’ai trouvé une vraie stabilité dans le bâtiment. Nous sommes restés quatre ans dans cette société de désamiantage où l’on a acquis une certaine expérience » poursuit Dimitri.

Une expérience suffisante pour qu’ensemble, ils décident de créer leur entreprise. « Nous avons toujours eu envie d’être indépendants. On s’est rendu compte que si on faisait ce métier pour un patron on pouvait aussi le faire pour nous » se rappelle Roland. « A deux, c’était plus simple pour avancer sur ce projet. Nous n’y serions jamais arrivés sans nos femmes, qui sont sœurs. Elles ont géré toute la partie administrative » explique-t-il, fier de ce qu’ils ont accompli.

Aujourd’hui, leur jeune société, ouverte en 2017, continue à se développer. « Nous sommes sept au total dans l’entreprise. Nous avons obtenu une mission sur le chantier du futur centre EPIDE d’Alès en tant que sous-traitants pour notre ancienne société. Nous sommes intervenus début janvier 2020 jusqu’à la fin du mois de février pour découvrir une toiture et retirer l’amiante du futur bâtiment d’hébergement. C’était vraiment une très bonne expérience de recroiser l’EPIDE sur un de nos chantiers » explique Roland.

Ce projet terminé, leur société doit maintenant continuer sa croissance. « Nous souhaiterions développer une deuxième équipe et arriver à dix personnes dans la société. On veut rester dans une optique où l’on peut compter les uns sur les autres, dans une ambiance familiale » conclut-il.

]]>
Actualités Actualités de l'EPIDE Alès-La Grand'Combe Strasbourg (67) Infos généralistes Insertion Wed, 04 Mar 2020 16:09:33 +0100
A Lyon, le centre EPIDE organise un forum des métiers du BTP https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/a-lyon-le-centre-epide-organise-un-forum-des-metiers-du-btp/ Le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu a organisé fin février un forum uniquement dédié aux entreprises du... Le 20 février, le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu a organisé un forum Découverte des métiers du BTP. Il s’agissait pour l’ensemble des volontaires d’échanger avec des professionnels, et de décrocher des stages ou un entretien d’embauche. Ce forum a été l’occasion également de susciter des vocations chez certains volontaires ou de valider un projet professionnel.

De nombreux partenaires ont souhaité participer à cet événement :  le GEIQ TP, le GRETA de Lyon, les Compagnons du Devoir et du Tour de France, le BTP CFA Rhône, Bouygues Bâtiment, la structure Pro-BTP, le Campus Veolia ou encore la MFR de Coise. Les jeunes de l’EPIDE ont pu découvrir de nombreux métiers tels que menuisier, carreleur, électricien, maréchal-ferrant, métallurgiste, peintre, topographe, plombier ou technicien fibre.

Les volontaires ont pu se faire une idée plus précise de l’univers du BTP concernant les différentes formations, la diversité des métiers, l’employabilité importante pour les jeunes demandeurs d’emploi et les possibilités d’évolution.

Attirer les jeunes vers les métiers du BTP

L’un des intérêts majeurs pour les professionnels est d’attirer des jeunes vers leur secteur qui recrute activement. L’occasion aussi pour les intervenants de sensibiliser les jeunes femmes, afin de féminiser le secteur du BTP et faire tomber les préjugés selon lesquels les travaux publics sont essentiellement réservés aux hommes.

Pour y parvenir, les partenaires ont proposé aux volontaires d’effectuer des journées découvertes, de trois jours en moyenne. Des journées sont essentiellement axées sur la pratique des métiers avec un coaching individualisé où le volontaire peut se faire une réelle idée des prérequis et des compétences attendues. L’accent a également été mis sur l’apprentissage qui rencontre un réel succès chez les demandeurs d’emploi. Ce dispositif a vivement intéressé les jeunes du centre, qui souhaitent aller rapidement vers l’emploi, et qui ont besoin d’acquérir des savoir-faire afin d’être opérationnels.

Ces rencontres entre des professionnels et les volontaires de l’EPIDE permettent l’expérimentation de différents métiers et des qualités qu’ils exigent : précision, concentration et application. Ce sont les mêmes qualités qui leur sont demandées dans les ateliers qu’ils suivent à l’EPIDE.

Les jeunes de l’EPIDE ont, par ailleurs, été attentifs aux messages délivrés par les professionnels du BTP, pour en retenir quatre objectifs : obtenir un premier diplôme, se former tout au long de sa vie, se perfectionner et évoluer professionnellement.

]]>
Actualités A la une Actualités de l'EPIDE Lyon-Meyzieu (69) Insertion Wed, 04 Mar 2020 15:42:15 +0100
Les volontaires de Margny-lès-Compiègne participent à un Clean Challenge https://www.epide.fr//no_cache/actualites/detail/article/les-volontaires-de-margny-les-compiegne-participent-a-un-clean-challenge/ Un groupe de volontaires du centre EPIDE de Margny-lès-Compiègne a récemment participé à une... Le 29 février 2020, douze volontaires du centre EPIDE de Margny-lès-Compiègne, accompagnés de deux agents, ont participé à une action « Clean Challenge » dans la ville de Garges-lès-Gonesse. Objectif : nettoyer un quartier, tout en essayant de battre un record et de lancer un défi à une autre cité. Cette action, qui a débuté au milieu de l’année 2019, est menée par l’association Espoir et Création, présidée par Hind Ayadi.

Les volontaires ont pu, lors de cette action, évaluer le nombre important de déchets jetés à même le sol alors que des poubelles sont situées à proximité. Ils ont pris conscience combien les incivilités donnent une mauvaise image d’un quartier.

Au total, les volontaires ont ramassé plus de 40 sacs de déchets. Une expérience très positive que les jeunes sont prêts à renouveler avec désormais un score à dépasser. Le prochain défi se déroulera cette fois à Compiègne, où l’association Espoir et Création rejoindra le centre EPIDE.

]]>
Actualités Actualités de l'EPIDE Margny-lès-Compiègne (60) Citoyenneté Wed, 04 Mar 2020 15:39:45 +0100