Des jeunes, acteurs de leur avenir

Recruter des jeunes

L’EPIDE a la volonté et l’ambition de permettre aux jeunes volontaires qu’il accueille de trouver au cours ou au terme de leur contrat, un emploi ou une formation.

Destination emploi !

jeune homme en situation de travail En fonction de la localisation du ou des sites de votre entreprise et de la situation géographique des centres de l’EPIDE, les débouchés que vous pouvez proposer pourront  concerner des jeunes volontaires issus d’un ou de plusieurs centres de l’EPIDE.

 

 

 

Les contrats proposés aux volontaires peuvent être de natures différentes :  

  1. des CDI ;
  2. des contrats en alternance (apprentissage, professionnalisation) ;
  3. des contrats en emploi d’avenir ;
  4. des CDD d’une durée égale ou supérieure à 6 mois.

L’objectif de l’établissement est de contribuer à une insertion durable des jeunes. La première expérience professionnelle doit ainsi être la plus significative possible.

Motivation, ponctualité, assiduité, désir d’apprendre, volonté de s’en sortir

De nombreuses entreprises, sur des secteurs d’activité en tension, sont prêtes à donner leur chance à des jeunes. Cependant, les employeurs attendent de leurs futurs collaborateurs une capacité à intégrer la vie en collectivité et à accepter les règles qu’impose le monde du travail. C’est pourquoi, la remise à niveau des fondamentaux scolaires ainsi que la formation civique et comportementale acquises par les volontaires ont été des arguments clés auprès des entreprises ayant déjà recruté des volontaires. Les qualités constatées auprès des jeunes volontaires issus des centres de l’EPIDE ont souvent été déterminantes pour déclencher une première expérience.

Ils sont prêts à intégrer le monde du travail

La quasi-totalité des jeunes volontaires accueillis dans les centres ont besoin d’un minimum de 4 à 6 mois de présence avant de pouvoir être présentés à une entreprise : il est, en effet, de la responsabilité de l’EPIDE de veiller à ce que chaque volontaire soit prêt à intégrer le monde du travail.

L’objectif de l’établissement n’est pas de garder dans les centres les volontaires le plus longtemps possible, mais il n’est pas non plus d’adresser ces mêmes jeunes trop tôt à une entreprise et prendre ainsi le risque d’échouer leur insertion professionnelle. En fonction de la situation individuelle de chacun à son arrivée dans un centre de l’EPIDE, de la rapidité d’évolution du volontaire et de la filière professionnelle choisie, l’équipe pédagogique évalue chaque volontaire. De plus, l’entreprise dispose d’un contact privilégié et permanent avec le centre via le référent (tuteur) du volontaire.

Nombreux sont les volontaires qui n’ont connu que l’échec avant d’arriver à l’EPIDE : la plupart n’ont aucun projet professionnel, car ils ne savent ni ce qu’ils veulent, ni ce qu’ils peuvent faire. C’est pourquoi, durant leur parcours à l’EPIDE, ils assistent à des présentations de métiers, réalisées de préférence par des professionnels du secteur. Des exposés concrets (quel est le métier? en quoi consiste le poste? quels sont les avantages? quelles sont les contraintes? quelles sont les perspectives d’évolution? etc.) les aident à s’imaginer sur un métier : BTP, hôtellerie, restauration, aides à la personne, industrie, etc.

Un test en conditions réelles gagnant-gagnant

Chaque fois que c’est possible, il est proposé aux jeunes volontaires un premier stage d’immersion de 10 à 15 jours sur le site de l’entreprise : les employeurs qui ont opté pour cette solution y trouvent un double avantage : celui d’évaluer le comportement du volontaire en milieu du travail et celui de faire valider par le volontaire lui-même son choix professionnel. Si ce premier contact est positif, l’intégration ultérieure de la nouvelle recrue s’en trouve facilitée.

À ce jour, de nombreuses entreprises nous ont fait confiance. Des conventions ont déjà été signées au niveau national ou des partenariats locaux ont été établis (découvrir nos partenaires).

Votre action

Vous souhaitez à votre tour proposer un emploi direct, un contrat en alternance ou un stage  à un ou plusieurs volontaires. Il vous suffit pour cela de vous faire connaître en vous rendant sur :

-          Proposer une offre d’emploi ou un contrat en alternance à un volontaire

-          Accueillir un volontaire en stage