Des jeunes, acteurs de leur avenir

Prescilya

Volontaire au sein du centre EPIDE de Doullens

Avant mon arrivée à l’EPIDE, j’ai passé un CAP vente que je n’ai pas obtenu. Par la suite je me suis orientée vers le centre EPIDE de Doullens par le biais d’une connaissance.

Les principales difficultés que j’ai rencontrées sont le lever à 6h du matin et le changement de rythme par rapport à la maison. Durant mon parcours, j’ai préparé mon projet professionnel. Dans quelques temps, je vais rentrer en formation en alternance en CAP cuisine.

L’EPIDE m’a permis d’améliorer mon comportement et d’être plus réfléchie.

Date de publication : 03/04/2015