Des jeunes, acteurs de leur avenir

Gaël

Volontaire au centre EPIDE de Bordeaux

Avant, je ne faisais rien, j’ai arrêté l’école très tôt. J’en avais assez de rester chez moi et de regarder la télé.

J’avais besoin d’un bon encadrement pour m’aider à m’insérer. Un ami m’avait parlé de ce que l’EPIDE pouvait faire pour moi. Pendant mes 8 mois de parcours, j’ai appris la vie en communauté, l’esprit d’équipe et des règles de vie.

J’ai rencontré des personnes étonnantes. Mon parcours a été facilité par le fait que j’avais un projet professionnel défini à mon arrivée, je n’ai donc pas rencontré de difficulté particulière pour m’insérer.

Date de publication : 22/01/2015