Des jeunes, acteurs de leur avenir

Anaïs

Volontaire au centre EPIDE de Bourges-Osmoy

Quand je suis arrivée à l’EPIDE, j’avais quitté le système scolaire depuis 8 mois. Lorsque j’ai arrêté le lycée, j’ai cherché un emploi et un apprentissage, mais je n’ai rien trouvé. À mon arrivé au sein du centre de Bourges-Osmoy, je pensais que je ne resterais pas, puis, j’ai rapidement compris que ce parcours allait m’aider et que je devais rester le temps qu’il faudrait pour réussir.

La vie en collectivité n’a pas toujours été évidente mais en dépit de cela j’ai été motivée par plusieurs aspects. Tout d’abord, ma rencontre avec la psychologue qui m’a appris à m’analyser, me comprendre et à mieux réagir face à certaines situations. J’ai également apprécié l’entraide qui existe entre les volontaires notamment durant les formations où chacun apporte son aide en fonction de son niveau. Pour finir, les ateliers d’expression proposés le soir, en plus d’être ludiques et créatifs (écriture, dessin, fabrication d’objets, etc.) sont utiles car nous avons proposé à la vente une parti de nos créations afin de récolter des fonds pour le Téléthon.

Je quitte prochainement le centre pour signer un contrat de professionnalisation au sein du 2ème groupe de distribution français, en qualité d’employée libre-service. Mes stages effectués durant mon parcours à l’EPIDE dans le même domaine d’activité auprès d’un concurrent de mon entreprise d’accueil ont été décisifs pour mon recrutement.

 

Date de publication : 16/01/2015