Des jeunes, acteurs de leur avenir

Allison

20 ans, volontaire au centre EPIDE de Val-de-Reuil

J’ai arrêté l’école à 16 ans en première année de BAC professionnel en commerce. Je n’étais pas du tout intéressée par ce métier. Je suis restée cinq ans sans rien faire d’autant que j’habite un village. C’est par le biais d’une assistante sociale que j’ai connu l’EPIDE. Je suis arrivée avec pour projet « Les Cadet de la République ». Après des premiers débuts non concluants, je me suis réorientée sur les métiers de la sécurité. C’est grâce à des stages que j’ai pu pratiquer ce métier en étant encadrée par des professionnels. Après, j’ai eu la chance de pouvoir effectuer une formation professionnelle.

Aujourd’hui, je suis en discussion avec des sociétés de protection car je peux travailler dans tous les domaines de la sécurité (personnes, biens, incendies, etc.). Je suis contente d’avoir pu prouver que je peux faire quelque chose de ma vie. Et quand on a envie, on peut y arriver.

Je conseille à tous les jeunes qui ont arrêté l’école d’aller à l’EPIDE car on est aidé, si on est motivé. Même si c’est difficile au début (on se lève tôt, on vit en internat, etc.), avec de la volonté et de la patience, on arrive à se surpasser.

Date de publication : 16/01/2015