Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les centres EPIDE ouvrent leurs portes

Tout au long du mois d’avril, différents centres EPIDE ont organisé des journées portes-ouvertes. L’occasion pour les centres de remercier leurs partenaires et de faire découvrir le dispositif à des jeunes qui cherchent à s’insérer dans l’emploi.

Près de 900 visiteurs. Le mois d’avril a été marqué par la tenue de journées portes-ouvertes au sein de huit centres EPIDE. Partenaires, élus, et jeunes intéressés par le dispositif ont eu l’opportunité de visiter les infrastructures de l’établissement, mais aussi de participer à différentes activités et ateliers afin de découvrir, le temps d’une journée, le quotidien des volontaires et agents d’un centre EPIDE.

Une journée riche en découvertes et en échanges au centre EPIDE de Belfort

Le centre EPIDE de Belfort (90) a profité de cette journée pour permettre aux visiteurs de rencontrer agents et volontaires dans des situations de vie quotidienne du centre, agrémentées par des moments artistiques préparés par les jeunes. Grâce à un partenariat avec le conservatoire de Belfort, les visiteurs ont pu assister à un concert de percussions ainsi qu’à une représentation de danse hip-hop, réalisés par les volontaires. En effet, en parallèle de leur travail pour la réinsertion professionnelle, les jeunes du centre développent d’autres qualités et compétences, essentielles à leur ouverture aux autres et à leur insertion sociale.

Cette journée a permis à l’établissement de mettre en avant ses partenaires, comme par exemple l’AFPA de Belfort, qui a effectué une démonstration de peinture en mosaïque avec un ancien volontaire actuellement en formation façadier peinture au sein de l’association.

D’autre part, les visiteurs ont assisté à un mini tournoi de Handi-Basket, grâce à l’association SINAPS. Valeur fondamentale de l’EPIDE, le sport développe la confiance en soi et permet aux volontaires de se dépasser et pour certains d’atteindre leurs objectifs professionnels. De plus, cette collaboration permet de sensibiliser les jeunes au handicap et de briser les préjugés.

Journées festives pour les centres de Toulouse, Bourges-Osmoy et Saint-Quentin

Le centre EPIDE de Toulouse (31) a eu l’honneur de recevoir Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires. Une journée particulière pour le centre qui célébrait son premier anniversaire. Cet invité de marque a pris le temps d’échanger avec volontaires et cadres du centre lors de sa première visite d’un centre EPIDE. Par la suite, ce sont près d’une centaine de visiteurs qui ont découvert les infrastructures et ont participé à différents ateliers avec les acteurs du centre.

Ambiance festive aussi pour le centre EPIDE de Bourges-Osmoy (18) qui célébrait, quant à lui, ses 10 ans. Le matin, une soixantaine de partenaires étaient accueillis pour l’occasion sur le centre. Ceux-ci ont, par exemple, visionné le clip d’une chanson réalisée par les jeunes. D’anciens volontaires sont ensuite venus témoigner afin de présenter leur parcours et leur insertion dans la vie active. L’après-midi a également été riche en découvertes pour les visiteurs et les jeunes intéressés par le dispositif, qui ont participé à des visites guidées du centre, mais ont aussi admiré l’exposition sur l’art urbain mise en œuvre par les volontaires du centre.

Le centre EPIDE de Saint-Quentin (02) a de son côté reçu d’anciens volontaires venus témoigner sur leur réussite à la sortie du centre, devant une centaine de visiteurs : institutionnels, représentants d’entreprises et jeunes. Cette journée, qui marquait aussi les 10 ans du centre, a permis aux différents invités de participer à la cérémonie des couleurs, ainsi qu’à des ateliers et tables rondes, propices aux échanges.

Journées portes-ouvertes également à Lyon-Meyzieu, Langres, Cambrai et Velet

La journée portes-ouvertes du centre EPIDE de Cambrai (59) a été une belle réussite puisque le centre a accueilli plus de 300 personnes : partenaires, chefs d’entreprises, jeunes. Le temps d’une journée, les visiteurs ont découvert l’offre de service de l’établissement en assistant aux ateliers proposés aux volontaires au quotidien : formation générale et spécialisée, insertion professionnelle, éducation à la citoyenneté.

Succès également pour le centre EPIDE de Lyon-Meyzieu (69), qui a reçu une centaine de représentants d’entreprises et d’associations le matin, ainsi que les familles et des jeunes intéressés par le dispositif l’après-midi. Ceux-ci ont notamment assisté à une représentation théâtrale du parcours EPIDE par les volontaires, présentation originale du dispositif.

Les centres EPIDE de Langres (52) et de Velet (71) ont profité de cette journée pour favoriser les échanges entre les visiteurs et les volontaires et cadres du centre, pour mieux comprendre le fonctionnement de l’EPIDE.

Ainsi, visiteurs, partenaires et jeunes ont profité de ces journées pour découvrir l’offre de service de l’établissement à travers des ateliers thématiques et interactifs. L’occasion aussi de valoriser le travail pour l’insertion professionnelle effectué au quotidien par les différents acteurs du centre. Ces journées ont été couronnées d’un véritable succès, à la hauteur de l’implication des agents et volontaires mobilisés pour l’événement !