Des jeunes, acteurs de leur avenir

A Colombelles, les volontaires d'Alençon découvrent les métiers du BTP

Les volontaires du centre EPIDE d’Alençon ont découvert le chantier de la Grande Halle, à Colombelles. L’occasion pour les jeunes de comprendre le fonctionnement et les étapes d’un tel chantier, mais aussi de découvrir les métiers du BTP.

Le mardi 3 juillet, huit volontaires du centre EPIDE d’Alençon ont visité le chantier de la Grande Halle de la Société métallurgique de Normandie à Colombelles dans le cadre du partenariat avec l’association Pro BTP. Cet espace, inoccupé depuis 20 ans devrait reprendre vie en 2019.

Pour l’occasion le référent de Pro BTP Didier Lamy, et Madame Maïane Jerafi architecte de l'agence Encore Heureux, ont expliqué aux jeunes présents les différentes étapes de ce chantier ainsi que les métiers représentés, nécessaires à la rénovation de ce site. Grâce à cette visite, les volontaires, se sont rendus compte de l’ampleur des travaux ainsi que la variété de métiers du BTP qui interviennent ici. Cette visite guidée leur a également permis d’intégrer différentes notions liées au chantier comme la sécurité, la coordination, le travail en équipe, etc.

Sortie de terre prévue en 2019

Les futurs bâtiments de cet immense chantier, accueilleront en début d’année prochaine un "tiers lieu", un espace à mi-chemin entre la maison et le travail. Le coût des travaux s’élève à 7,6 millions d’euros. Y verront ainsi le jour des bureaux et des ateliers d'artistes, des bureaux pour travailleurs indépendants, des salles de réunion, mais aussi des ateliers d'artisans, des salles de répétition pour des artistes ou encore des lieux de convivialité avec un café-restaurant et une salle de réception qui pourra accueillir 1000 personnes.

Les volontaires du centre EPIDE d’Alençon pourront continuer à suivre l’avancée des travaux au cours des prochains mois, de nouvelles visites étant déjà programmées.