Des jeunes, acteurs de leur avenir

Découvrez nos partenaires

Soyez à nos côtés pour les rendre acteurs de leur avenir !

"Depuis plus de 11 ans, l’EPIDE apporte, dans le paysage de l’insertion des jeunes publics les plus éloignés de l’emploi, une offre de services dont il convient de rappeler le caractère original par la pédagogie développée. En effet, elle allie une dynamique collective à une approche individualisée.

Mais l’EPIDE ne travaille pas seul ! De nombreux acteurs économiques, institutionnels et sociaux ont déjà marqué leur intérêt et leur engagement aux côtés de l’EPIDE ; je les remercie de leur soutien et de leur confiance.

Notre action et notre travail sont plus que jamais nécessaires pour rendre acteurs de leur avenir ces jeunes qui ont l’ambition d’être aussi acteurs dans vos entreprises. Ils sont volontaires, accompagnons-les"

Nathalie Hanet, Directrice générale de l’EPIDE

À ce jour, de très nombreux partenariats ont été noués avec les acteurs sociaux et économiques qui orientent des jeunes vers l’EPIDE, les embauchent à l’issue de leur parcours ou participent à l’enrichissement du programme pédagogique. Découvez-les témoignages de nos partenaires (liste non exhaustive)

Entreprises / mécènes / associations / autres

Les partenariats de long terme avec les entreprises, les fondations, les grands donateurs, les associations, etc., représentent un levier et une condition de réussite durable pour les jeunes femmes et hommes accueillis au sein des centres de l’EPIDE.

Que vous soyez une entreprise, une fondation, un fonds de dotation, une association, un entrepreneur ou une personne tout simplement engagée, vous pouvez marquer votre soutien à l’EPIDE :

 

Institutionnels

Les collectivités territoriales

Les collectivités territoriales sont en mesure d’identifier et de proposer de nouveaux sites dans le cadre de la montée en puissance du dispositif et peuvent notamment nouer des partenariats financiers avec l’EPIDE. Elles constituent par ailleurs un puissant relais d’information sur l’offre de formation et d’insertion professionnelle des centres vis-à-vis de nombreux publics. Impliquées dans la vitalité économique de la commune, du département ou de la région et sensibles aux enjeux sociaux au plan national comme au plan local, certaines d’entre elles ont déjà sollicité l’établissement public pour la création d’un centre sur leur territoire. L’EPIDE examine attentivement toutes les demandes d’implantation en étudiant les localisations et sites proposés.

Les facteurs clés de réussite d’implantation d’un centre de l’EPIDE
  • Proximité d’un bassin d’emploi ;
  • Pré-existence de réseaux et structures de formation professionnelle et d’insertion établis localement ;
  • Attractivité et accessibilité du site pour le personnel du centre et les volontaires ;
  • Faisabilité technique et financière du projet.

Nota Bene : À de rares exceptions près, les centres de l’EPIDE représentent une capacité d’hébergement de 120 ou 240 volontaires.

C’est le croisement de trois critères qui détermine la taille d’un établissement :

  • la capacité du site et les extensions qu’il permet ou non ;
  • la population locale de jeunes concernés par ce dispositif ;
  • la densité du tissu économique local.

Prescripteurs

Missions locales, PAIO, CIDJ

Sensibilisés au projet, ces acteurs offrent aux jeunes gens ayant déjà effectué leur Journée Défense et Citoyenneté l’accès au programme de formation des centres de l’EPIDE. Ils diffusent l’information et orientent vers l’EPIDE les jeunes gens qui manifestent leur intérêt ou souhaitent obtenir des informations complémentaires. Une convention de partenariat entre le Conseil National des Missions Locales (CNML) et l’EPIDE visant à renforcer et développer la coopération entre les deux réseaux a été signée le 27 mars 2007.

Pôle emploi

L’EPIDE accueille des volontaires sur prescription de Pôle emploi dans le cadre de leurs Projets Personnalisés d’Accès à l’Emploi (PPAE). En contrepartie, Pôle emploi mobilise au profit de l’EPIDE l’ensemble de son offre de services et l’accès à la totalité du marché de l’offre (conventions e-partnet). Des accords en ce sens ont été négociés et conclus en Bourgogne, en Alsace, en Rhône-Alpes, en Franche-Comté, en Bretagne et en Haute-Normandie.

Fort d’une expérience solide, l’EPIDE souhaite aujourd’hui s’engager avec l’opérateur unique au plan national. L’accord-cadre qui en résulterait pourrait par la suite se décliner au niveau régional dans les protocoles de l’EPIDE dont Pôle emploi, qui est systématiquement partie à la négociation, est l’un des signataires.

Les Centres du Service National

Les Centres du Service National (CSN) organisent les Journées Défense et Citoyenneté (JDC) au cours desquelles les jeunes gens passent une batterie de tests qui permettent d’identifier ceux qui sont en difficulté scolaire, voire en risque de marginalisation. Les CSN orientent les jeunes femmes et hommes correspondant au profil vers l’EPIDE en vue d’une inscription dans un centre.

Les Écoles de la 2ème chance

Une collaboration entre les Écoles de la 2ème Chance (E2C) et l’EPIDE a été initiée il y a plusieurs années. Cette dernière porte sur la réciprocité des prescriptions et des réorientations du public, sur l’échange d’informations et de supports de communication, afin d’améliorer la connaissance réciproque des prestations propres à chacun des programmes, sur l’organisation commune de projets de nature sportive, culturelle ou solidaire.