Des jeunes, acteurs de leur avenir

Un nouveau drapeau pour le centre EPIDE de Cambrai

Fin septembre, le centre EPIDE de Cambrai a reçu des mains de Bernard Landas, le drapeau du lieutenant Daniel Landas, combattant de 1940. Un symbole chargé d'histoire pour les volontaires, constituant un élément phare du Devoir de mémoire.

Ce vendredi 29 septembre, c'est avec beaucoup d'émotion que Bernard Landas, inspecteur de l’Éducation nationale honoraire, a confié au centre EPIDE de Cambrai le drapeau de son père Daniel Landas, lieutenant de réserve de l'artillerie en 1940.

Un drapeau porteur de sens

"Ce drapeau qui devient le vôtre aujourd'hui, a une histoire".

C'est ainsi que Bernard Landas s'est exprimé face aux volontaires et agents du centre de Cambrai. Il a expliqué en quelques mots le parcours de ce drapeau acquis personnellement par son père et destiné au bivouac de la batterie du 161ème régiment d'Artillerie portée. Ce drapeau qui "possède en ses plis un vécu actif" a servi au lever des couleurs quotidiens de septembre 1939 à mai 1940 mais il est aussi le "témoin différé" de plusieurs milliers d'officiers Français prisonniers de guerre. Un discours plein d’émotion qu'il a conclu en ces termes :

"Chers volontaires, aujourd'hui en regardant ce drapeau, chacune et chacun d'entre-vous se reconnaitra en lui. Soyez fiers de votre drapeau. Soyez fiers de le présenter. Soyez fiers de défiler avec lui. Il est votre jeunesse, votre enthousiasme, votre réussite. Avec lui, vous exprimez votre dynamisme, votre volonté de tous les jours d'être des citoyens responsables et actifs". Bernard Landas

Un symbole participant à l'éducation à la citoyenneté des volontaires de Cambrai

L'initiative vient de la famille de Daniel Landas. Ils ont souhaité confier ce drapeau plein de sens aux volontaires du centre de Cambrai qui, selon Bernard Landas, participe à restructurer et donner confiance aux jeunes décrocheurs scolaires en leur donnant un projet de vie, cause chère à son cœur. En effet, cet ancien professeur d'histoire géographie connait l'EPIDE depuis sa création et "apprécie la diversité de l'encadrement du dispositif".

C'est donc un partenariat qui a vu le jour entre la famille Daniel Landas, le Souvenir Français qui parraine et coordonne l'octroi de ce drapeu et le centre EPIDE de Cambrai. Ce drapeau participe au Devoir de mémoire par sa symbolique et son histoire. Il sera ainsi présenté comme le drapeau du centre EPIDE de Cambrai lors des cérémonies auxquelles participent les volontaires.

L'éducation à la citoyenneté est le deuxième pilier de l'offre de service de l’Établissement pour l'insertion dans l'emploi. La citoyenneté ne s'apprend pas, elle se vit et passe par le partage d'un patrimoine commun. Le geste de la famille Landas contribue à l'apprentissage des volontaires au Devoir de mémoire.

Ce partenariat se déclinera en 2018 avec l'organisation d'un séjour en Europe afin d'honorer ce soldat de la 2nde Guerre mondiale, Daniel Landas et ainsi permettre aux volontaires de partir sur ses traces en Pologne.