Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les volontaires de Montry « font la radio » à l’antenne de Déclic Radio

Avec le soutien de la Préfecture de Seine-Saint-Denis et le CGET, un groupe de volontaires du centre EPIDE de Montry (77) a participé à différents ateliers qui les ont menés à l’enregistrement d’une émission de radio. Celle-ci a été diffusée vendredi 17 mars sur l’antenne de Déclic radio.

Plus qu’un atelier ludique un véritable projet pédagogique

On connait la radio comme moyen d’expression et de communication mais bien au-delà, il permet aussi de développer l’expression orale et écrite. Les volontaires du centre de Montry l’ont découvert au contact de Déclic radio, association à but non lucratif installée dans le quartier Floréal/Saussaie/Courtille de Saint-Denis (93).

 « Faire de la radio, c’est maîtriser le langage, l’écriture et un ensemble de savoir-faire dans le domaine de la communication. En effet, on n’arrive ni la tête, ni les mains vides dans un studio au moment de recevoir un invité. Cette activité demande un réel investissement personnel pour pouvoir progresser » comme le souligne Florence Themia, chargé du projet pour l’association Déclic Radio.

Le projet a débuté en novembre 2016. Trois sessions d’ateliers ont été organisées durant lesquelles les volontaires ont pu démontrer leur investissement personnel et qui les ont aidés à retrouver l’assurance dont ils ont besoin pour construire leur parcours d’insertion. Ils ont ainsi pu améliorer leur diction et leur élocution face à l’exercice pas moins délicat de s’exprimer face à un micro. Ils ont travaillé sur la technique de l’interview qui fait appel à des capacités de synthèse. Ils ont découvert que la bonne tenue d’une interview oblige à se documenter, résumer l’information, formuler des questions pertinentes et concises, s’adapter à son interlocuteur, etc. Autant d’étapes que les volontaires pourront transposer pour la préparation d’un entretien d’embauche.

"J’ai bien aimé. C’était une nouvelle expérience de parler devant un micro ce qui n’est pas facile au début". Brandon, volontaire du centre de Montry

Au cœur du débat radiophonique, leur regard sur leur parcours au centre EPIDE de Montry

Au micro, on découvre Adrien, Mamadou, Brandon, Nestor, Inés, Gaëtan, Imene, entre autres, qui durant presqu’une heure, nous dévoilent leur expérience de volontaire au centre de Montry. Comment avez-vous connu l’EPIDE ? Quels sont les avantages et les inconvénients pour un volontaire à l’EPIDE ? Qu’est-ce que vous apporté l’EPIDE ? Autant de questions auxquelles les animateurs du jour se prêtent librement.

A cela s’ajoute aussi la rencontre avec des professionnels qui a permis les interviews d’Anne Julie, chargée d’insertion et de Mathieu Glaymann, directeur de la Régie de quartier de Saint Denis.

Interview de Mathieu Glaymann, Directeur de la Régie de quartier de Saint-Denis

Une expérience qui leur permettra de mieux s’intégrer dans leurs futures activités professionnelles et de s’insérer dans la société comme en témoigne l’ensemble du groupe : "Pour nous, c’était une très bonne expérience et cela va beaucoup nous aider surtout lors des appels téléphoniques en vue d’obtenir un rendez-vous pour un stage, un emploi ou une formation. Merci encore à l’équipe de Déclic Radio".

Diffusée vendredi 17 mars à 18h sur la fréquence 106.3 FM, l’émission est disponible sur http://www.associationdeclic.org/epide.

Date de publication : 20/03/2017