Des jeunes, acteurs de leur avenir

Les volontaires de l’EPIDE au concours Mini Entreprise-EPA 2017

Deux groupes de volontaires développent depuis plusieurs mois leur projet au sein des centres EPIDE de Cambrai et Strasbourg, pour le concours Mini Entreprise-EPA 2017. Deux projets très différents, mais tous les deux très ambitieux.

Une belle réussite pour les volontaires du centre EPIDE de Strasbourg. Ces derniers ont remporté, jeudi 11 mai, le Prix du développement durable au concours régional d’Alsace Mini Entreprise-EPA - Entreprendre pour Apprendre. Et cette année, ce sont deux centres EPIDE qui se sont lancés dans l’aventure, Strasbourg, mais aussi Cambrai, vice-champion de France en 2016. Deux centres aux projets très différents, mais qui espèrent tous les deux se hisser sur le podium national.

Des pastilles Bio

Du côté de Strasbourg, les cinq volontaires porteurs du projet ont décidé de s’orienter vers un produit ménager bio, à savoir des pastilles pour toilettes, entièrement fabriquées en produits naturels et recyclés. Objectif, changer les habitudes de consommation des ménages en proposant un produit ménager qui respecte l’environnement.

« Après un brainstorming, nous avons réalisé une étude de marché. Il est apparu que ce produit concernait tout le monde et que pas mal de gens semblaient intéressés » explique David, 18 ans, volontaire au centre EPIDE de Strasbourg. « Très peu de produits sont en concurrence en plus sur ce marché ! » note-t-il.

Pour développer leur produit «Imagine ta pastille », les cinq jeunes travaillent depuis novembre 2016. Ils se sont d’abord inspirés d’une recette trouvée sur Internet. « Nous avons fait des tests, encore et encore. On a retravaillé la recette, jusqu’à avoir un produit qui fonctionne et nous convienne » décrit David qui occupe le poste de Trésorier dans le groupe.

Un produit qui semble intéresser la population locale comme l’a démontré la vente réalisée aux Halles de Strasbourg le 22 avril dernier. « On a reçu plusieurs commandes de magasins bio, de restaurants. On a beaucoup d’autres commandes qui devraient arriver prochainement » se félicite David. Une réussite qui pourrait motiver le jeune homme à continuer cette aventure après la fin de son parcours EPIDE.

Une mini-entreprise présente ce jeudi 11 mai, au concours régional, et qui a remporté l’assentiment du jury avec le Prix du développement durable. Une récompense obtenue pour avoir créé un produit totalement écologique, de l’emballage à la pastille elle-même.

Un kit de survie pour SDF

A Cambrai les jeunes portent cette année un projet qui leur tient à cœur, un kit de survie pour sans domicile fixe, qu’ils ont nommé « LifeBox » : « Il y a tout le nécessaire pour tenir 24 heures pour un SDF ou quelqu’un qui n’arrive pas à finir ses fins mois. Notre box est composée de nombreux éléments : deux boites de conserve, de la génoise, du café soluble, du sucre, de la soupe déshydratée, des petits-beurre, des couverts en plastique, des gobelets, des lingettes intimes, des serviettes hygiéniques, des mouchoirs, une couverture de survie et une paire de chaussettes » détaille Benoit, volontaire de 22 ans.

Un projet auquel ils ont longuement réfléchi, depuis plus de 6 mois. « Nous voulions vraiment développer un produit qui puisse aider les personnes en difficultés. Nous étions donc partis à la base sur une tente avec un sac de couchage et des rations alimentaires. Mais le coût de revient était trop élevé pour notre mini-entreprise qui ne vit qu’avec des dons. » Les jeunes réfléchissent longuement et décident de se réorienter vers une box, moins chère à produire, en s’inspirant de leur propre expérience. « Dans notre groupe un des jeunes avait connu la rue par le passé » raconte Benoit.

La boite, une fois produite, est d’ores et déjà distribuée au 115 qui la remet ensuite aux SDF. Les dons non utilisés seront par ailleurs reversés à Emmaüs expliquent les jeunes. Les 6 volontaires de la mini-entreprise présenteront ainsi leur LifeBox le 23 mai au concours régional à Lille avant d’espérer, cette année encore, se hisser sur le podium national les 1er et 2 juin.