Des jeunes, acteurs de leur avenir

La prévention sur fond de guitare éléctrique

Les centres EPIDE sollicitent souvent différents partenaires pour les aider à la mise en œuvre de la prévention des conduites à risques et des addictions auprès des volontaires. Le centre EPIDE de Cambrai a, quant à lui, fait appel à une association dont l'approche est très rythmée.

Ambiance rock'n'roll à l'EPIDE. Mardi 18 juillet 2017, les volontaires du centre EPIDE de Cambrai, ont assisté à une représentation du projet GREGOR porté par l’association La Mule.

Projection surréaliste issue d'une situation réaliste

"Samedi 23h, centre ville, un jeune-homme, Grégor, est à terre, percuté par une voiture.
Sur le trajet vers l'hôpital où il a été évacué en urgence, il tombe dans un rêve surréaliste, un espace hors du temps."

Le spectacle aborde le sujet délicat de la consommation de produits psycho-actifs et des dépendances. Cette mise en scène extrait les doutes, les contradictions, les choix parfois destructeurs du protagoniste : comprendre comment tout a basculé !

Le projet GREGOR est un programme de prévention des conduites à risques et des dépendances pour adolescents et jeunes adultes. Une vision dont l’objectif n’est pas de faire un descriptif des produits mais bien de montrer le processus qui peut amener à une consommation problématique.
A l'aide d'une expérience d’adolescent (fêtes, consommations de produits…), le projet contextualise la prise de produits et démontre comment cela peut échapper à tout contrôle, en laissant s’installer un mal être de plus en plus profond.

Avec pour point de départ un spectacle musical sur le thème de la consommation de produit psychoactifs, ce témoignage présente une expérience de la dépendance qui ne laisse pas indifférente et sur laquelle on peut échanger et débattre. L'objectif est de développer chez les spectateurs une réflexion autour de ce sujet délicat.

Le spectacle est réalisé par Vincent Legrand sur fond de guitare électrique. De formation éducateur spécialisé, il a travaillé durant 3 ans dans un centre d’hébergement d’urgence des usagers de drogues. Un sujet dont il connait bien les méfaits et conséquences.

Un choix face aux risques qui en découlent

Après la représentation, un débat d’une heure trente a eu lieu avec les volontaires du centre. Un moment privilégié qui a permis à chacun de revenir sur le spectacle, sur l'histoire de Grégor et sur le parcours de l'auteur. Ils ont échangé sur les différentes addictions tels que la drogue, l'alcool, le tabac et les conduites à risques qui en découlent.

Le retour des volontaires a été très positif. En fin d'année, un représentation sera de nouveau programmée. Une initiative qui rentre dans le parcours citoyen à l'EPIDE et portée par l'accompagnement sanitaire et social délivré durant le parcours des volontaires : prendre soin de soi et des autres et faire de la prévention contre les addictions une nécessité.

La salle voûtée du centre s’est transformée le temps d’une après-midi en salle de spectacle.

Date de publication : 21/07/2017