Des jeunes, acteurs de leur avenir

A Alençon, les volontaires de l’EPIDE récoltent des dons pour les pupilles de la Nation

Pendant une semaine les volontaires du centre EPIDE d’Alençon ont parcouru les rues d’Alençon. L’objectif, récolter un maximum de dons pour l’Œuvre Nationale du Bleuet de France.

Du 6 au 10 novembre, les volontaires du centre EPIDE d’Alençon ont parcouru le centre-ville d’Alençon. Objectif, vendre des bleuets pour récolter des dons destinés à l’Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONAC), pendant la grande campagne nationale du Bleuet de France.

L’Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONAC) est une association reconnue d’utilité publique, créée à la fin de la Première Guerre mondiale et placée sous l’autorité de l’Office National des anciens combattants et des victimes de guerre. Elle recueille des fonds afin de financer les œuvres sociales qui viennent en aide aux anciens combattants, aux veuves de guerre, aux pupilles de la Nation, aux soldats blessés en opération de maintien de la paix et aux victimes du terrorisme. Cette année, qui marque le centenaire du statut de pupille de la Nation créé le 27 juillet 1917, les dons seront majoritairement orientés vers ces « orphelins de guerre ».

Chaque année, le centre EPIDE d’Alençon apporte donc son soutien à cette œuvre caritative en lien avec le monde militaire. C’est aussi l’occasion pour les Conseillers Educations et Citoyenneté (CEC) d’observer les jeunes du centre au contact des Alençonnais. Une présence qui permet aux volontaires à la fois de de s’exprimer et d’échanger avec des personnes de toutes catégories sociales, mais aussi d’apprendre à gérer leur stress pendant cette action citoyenne.